Gastornomie | à propos | Soupe d’ail contre soupe à l’oignon

La Dorade du bonheur

La vie est belle

La dorade de Jordi Avant La Dorade Avant

Dès qu’il peut, Jordi pêche. Il offre une partie de sa pêche à ses amis et voisins. Je suis content de faire partie de ceux-ci. Ce matin, il nous a apporté une magnifique dorade, attrapé à San Pere Pescador. On l’a mangé ensemble.

Un peu d’ail de son jardin, du romarin trouvé sur le chemin derrière la maison, un oignon de Figueres, de l’huile d’olives Argudell de Pau, du vin de l’Emporda un peu trop vert pour boire mais parfait pour la cuisine. Accompagné de riz de Pals à la tomate, aussi, du jardin de Jordi. (les tomates, pas le riz)

C’était difficile d’être plus local, mais surtout, c’était molt bo, et même B., qui n’aime pas traîner à table quand on attaque le Ratafia, est restée avec nous.

Je publie ces trois photos en hommage à la dorade qui nous a donné tant de plaisir.

Merci dorade.
Merci Jordi.
Merci la vie.

La dorade de Jordi Pendant La Dorade Pendant

La dorade de Jordi Après La dorade de Jordi Après